Coupe d’Aquitaine – PAU assomme BLANQUEFORT… à la 120ème !

Il a fallu attendre la dernière minute de la prolongation pour voir Pau (CFA) venir à bout d’une très valeureuse équipe blanquefortaise et se qualifier ainsi pour la finale de la coupe d’Aquitaine où les Béarnais retrouveront Bergerac. (Par Félix Chiocca)

Les Blanquefortais vont devoir se relancer en championnat

LE CONTEXTE
Blanquefort (DH) qui est l’une des équipes jouant la montée en CFA 2 accueillait… au Bouscat – le stade Delhomme n’ayant pas l’éclairage nécessaire – une formation paloise qui évolue en CFA. Pour l’occasion, Robert Buigues, le nouvel entraîneur de Pau, avait décidé de jouer cette demi-finale avec une équipe mixte. Son homologue Jean-Luc Gautier devait, quant à lui, déjà songer à la réception en championnat, dès samedi, de Sarlat, un autre prétendant à la montée.

LE MATCH
D’entrée, les deux équipes se neutralisaient au milieu du terrain, sans réussir à se procurer d’occasions franches. Sans complexe, les Blanquefortais exerçaient même une légère domination territoriale en gagnant les duels. Bertrand Blanc ratissait un grand nombre de ballons et les Palois étaient sur le reculoir. Laplace Palette et Lepeculier échappaient à un carton jaune qui leur semblait promis pour des interventions plus que rugueuses. Mais après la pause, Pau prenait le dessus physiquement et se montrait dangereux par Loustau (66e et 81e). Après avoir laissé passer l’orage, c’est Blanquefort qui finissait le plus fort, mais Seydi et Biaye ne parvenaient pas à prendre en défaut la défense adverse. Juste avant la fin du temps réglementaire, les esprits s’échauffaient après une faute de Loustau qui lui valait d’ailleurs un avertissement. Après une tête croisée de M’Bow qui frôlait la cage paloise à la 118e, la reprise de Niang deux minutes plus tard ruinait les espoirs blanquefortais et évitait la séance de tirs au but à laquelle tout le monde commençait à penser.

F.C.


LES TEMPS FORTS
Première période
-7e : Florent Mendive sort de sa surface pour devancer Sadio Seydi menaçant.
-9e : de près de 50 mètres, N’Zif tente un lob qui ne surprend pas Jérémy Expuesto.
-13e : coup franc de 30 mètres de M’Laab qui passe au-dessus de la cage blanquefortaise.
-17e : sur une reprise de volée d’Antoine Blanc, Mendive ferme bien son angle.
-33e : le tir de Barrière ne trouve pas le cadre.
-45e : Loustau a l’opportunité d’ouvrir le score, mais sa frappe est contrée.

Mi-temps : 0-0
-58e : frappe tendue d’Attoukora qui passe à côté.
-61e : Mendive sort dans les pieds de Biaye.
-66e : tir de Bigné repoussé par Expuesto sur Loustau qui, au deuxième poteau, manque le cadre.
-81e : N’Zif déborde la défense girondine et adresse un centre sur lequel Loustau, au point de penalty, croise trop sa tête.
-86e : Couriat s’arrache sur le flanc droit et son centre est repris par Biaye dont la reprise échoue dans les bras de Mendive.
-90e : Ramirez est trop court sur un centre de Biaye.

Temps réglementaire : 0-0
-94e : lourde frappe de M’Laab repoussé par Expuesto.
-118e : sur un centre de Biaye, M’Bow voit sa reprise de la tête frôler le poteau gauche de la cage défendue par Mendive.
-120e : sur un coup franc ajusté par Marignale depuis le milieu du terrain, un mauvais renvoi de la défense blanquefortaise permet à Elhadji Niang de donner la qualification à son équipe d’une reprise instantanée aux 18 mètres. (0-1)

LES RÉACTIONS
Jean-Luc GAUTIER (entraîneur de Blanquefort) : “Il va falloir se relever”
“Perdre comme cela fait très mal. Comme je l’avais annoncé, c’était un match ouvert. On a eu un début de deuxième période un peu difficile, mais on a eu des opportunités de marquer, tout comme les Palois. J’aurais bien aimé vivre la séance de tirs au but. Il va falloir se relever et on ne nous fait pas de cadeau en nous faisant jouer samedi contre Sarlat. Je pense que Blanquefort dérange. On trouve des solutions pour les autres clubs. Pour nous, c’est toujours difficile. Je n’ai pas de joueurs professionnels, mais des joueurs qui travaillent, dont certains ont débauché ce soir juste avant le match”.

Robert BUIGUES (entraîneur de Pau) : “Notre victoire n’est pas usurpée”
i”Il est vrai que nous avions laissé beaucoup de joueurs au repos, mais ceci n’explique pas tout. J’aurais aimé que l’on n’aille pas jusqu’aux prolongations. Il y a eu une bonne opposition avec cette équipe de Blanquefort qui s’est battue jusqu’au bout. On a eu quand même des occasions plus franches qu’eux et notre victoire n’est pas usurpée. J’ai appris que la finale devait se jouer le 15 juin. Je me demande avec qui car je serai en vacances comme la plupart de mes joueurs. On fera jouer les jeunes”. ]i

Les Palois retrouveront Bergerac en finale de la Coupe d'Aquitaine.

Les Palois retrouveront Bergerac en finale de la Coupe d’Aquitaine.


LA FEUILLE DE MATCH
Demi-finale de Coupe Gambardella
Le Bouscat, stade des Ecus
Blanquefort-Pau 0-1 après prolongations (mi-temps 0-0)
Spectateurs : 120
Arbitre : M. Mounissens assisté de M. Lesavre et Mlle Lopes
But : Niang (120e) pour Pau
Avertissements : A. Blanc (99e) pour Blanquefort; Loustau (87e) pour Pau

Blanquefort : Expuesto, Le Dreff, B. Blanc (cap), Durandet, Baldé, A. Blanc, M’Bow, Ramirez, Barrière, Coquemelle, Seydi. Sont entrés en jeu : N’Kodia, Couriat, Biaye. Entraîneur : Gautier
Pau : Mendive, Laplace Palette, Lepeculier, Kabore, Belbachir (cap), Kim, N’Zif, M’Laab, Bigné, Attoukora, Loustau. Sont entrés en jeu : Marignale, Niang. Entraîneur : Buigues