Nous sommes allés prendre des nouvelles de notre ancien joueur Mehdi Belbachir, qui a passé 16 ans à l’ESB ! Il joue actuellement au Stade Bordelais, en CFA.

Capture

A gauche, lors du 1/8è de finale historique en coupe Gambardella en 2011 face à l’AS Monaco. A droite, avec le Stade Bordelais.

Bonjour Mehdi, peux-tu nous présenter ton parcours à l’ESB ?
C’est très simple, j’ai joué de débutant première année à Seniors ! Je suis donc passé par toutes les catégories de jeunes. Au final, j’ai passé 16 ans à l’ESB, de 1998 à 2014.
Je n’ai jamais eu le besoin de changer de club car j’y trouvais tout ce que je venais chercher !
Une bonne ambiance, de bons éducateurs et de bons coéquipiers.

Tu as donc connu beaucoup d’éducateurs…
Oui (rires) ! Je vais même pouvoir te les citer : Jeannot Delluc, Alain et Richard Dhieras, Hacène Aribi, Jérôme Lecomte, Lido Gasparotto, Gilles Hillion, Christophe Fernandez, Jean-Luc Gautier et Michel Pavon.
J’en profite pour les saluer !

Quel est ton meilleur souvenir au club ?
Sans hésiter, le parcours qu’on a réalisé en Gambardella en 2010-2011 ! On avait éliminé le Stade Bordelais, le SCO Angers, les Girondins de Bordeaux ! Finalement, on se fait sortir en 8ème de finale, face à l’AS Monaco, futur vainqueur de la coupe. Il y avait Layvin Kurzawa, Nampalys Mendy, Valentin Eysseric…
Un super souvenir avec le recul.

Aujourd’hui, où en es-tu ?
Je joue au Stade Bordelais depuis 2014, en CFA, au poste de milieu axial. Au départ, j’étais plutôt programmé pour jouer avec l’équipe réserve en DHR, mais j’ai réalisé une bonne préparation d’avant-saison, ce qui m’a permis d’avoir ma chance en équipe première.
Sinon, je passe depuis le mois de septembre 2015 le BPJEPS Sports Collectifs et Activités Physiques pour Tous avec le club. La formation se déroule sur deux ans, et me permettra d’encadrer plusieurs pratiques sportives. Nous avons cours chaque semaine, le mardi et le jeudi, toute la journée.
Dans le cadre de ce cursus, j’ai intégré cette saison l’encadrement du Stade Bordelais, avec les entraînements des U8/U9 le mercredi après-midi ainsi que ceux des U17 Féminines le mercredi et vendredi après-midi.
Enfin, j’anime également les Temps d’Accueil Périscolaire le lundi après-midi, dans une école à Caudéran.

Ton emploi du temps est donc chargé !
Oui, puisqu’en tant que joueur j’ai aussi quatre entraînements dans la semaine : le lundi et mardi soir ainsi que le mercredi et vendredi matin, plus le match du week-end.
Je ne m’ennuie pas (rires) !

Avec le recul, qu’est-ce que t’as apportée l’ESB ?
Le plaisir et la joie de jouer au foot tout simplement.
J’ai côtoyé beaucoup de personnes avec de bonnes valeurs, ce qui fait que j’ai un lien particulier avec ce club.

Quel est le meilleur coéquipier que tu as connu à Blanquefort ?
Patrick Vaz. Nous évoluons au même poste, et sa technique ainsi que sa vision du jeu m’ont toujours impressionné.

Tu es revenu jouer en janvier dernier au stade Delhomme, mais dans la peau de l’adversaire. Comment as-tu vécu ce moment ?
Très bien ! J’étais très content de revenir ici, dans ce stade où j’ai connu tellement de choses… J’étais heureux de revoir tous ces bénévoles et les proches du club. Après, sur le terrain, j’ai su faire abstraction et ça s’est bien passé.

Un dernier mot ?
Oui, je souhaite de bons résultats sportifs aux équipes de l’ESB, en particulier aux Seniors 1 !
Je salue également les bénévoles historiques de ce club, ainsi que mes anciens coéquipiers !

Merci Mehdi !