La bénévole du mois | Annie Pons, dirigeante U17-1


Bonjour Annie, peux-tu te présenter pour les lecteurs qui ne te connaissent pas ?
Bonjour, je vis sur la région Bordelaise depuis 1984 et j’habite Parempuyre depuis 1996.
Mon mari est plutôt amateur de rugby et nous avons quatre fils (Thomas, Rémi, Nicolas et Valentin) … footballeurs ! Dont Valentin qui joue aujourd’hui en U17 à l’ESB.

Je me suis très vite impliquée dans le club de football de ma commune pour accompagner mes enfants et aider bénévolement à la vie du club.
Et je me suis retrouvée en moins de deux sur les terrains comme supporter en ne connaissant rien des règles du football, derrière la buvette le wee-kend, à faire les permanences des licences le mercredi, la trésorerie, à participer à l’animation, encadrer les petits sur des plateaux, organiser les manifestations, tournois, challenges, lotos … pendant huit ans !

Je suis également parent d’élèves élue dans les établissements scolaires où sont allés mes enfants depuis la maternelle jusqu’au lycée aujourd’hui.
Et comme j’ai un peu de temps libre … Je suis élue à la mairie de Parempuyre.
Le reste du temps je travaille.
Mais mon principal bonheur c’est ma petite fille de 3 ans !

Comment es-tu arrivée au club ?
En 2016, mon dernier fils souhaite évoluer techniquement dans sa pratique du football. Il demande à changer de club et signe à l’ESB. Depuis, je l’ai suivi au cours de ses différentes saisons, avec Benjamin et Didier d’abord, puis avec Gilles et la saison passée avec Pascal.
A l’occasion du tournoi du club le 30 mai dernier, il m’a été demandé si je voulais bien prendre une licence … et j’ai dit oui !

Quel rôle as-tu à l’ESB ?
Un rôle, c’est un bien grand mot … Je suis juste licenciée, j’accompagne l’équipe U17 R1 coachée par David et Nicolas sur tous ses matchs à domicile ou extérieur.
J’adore les garçons, et comme on ne se refait pas, je leur prépare les oranges et les kiwis pour la mi-temps, je les encourage à donner le meilleur d’eux-mêmes et, accessoirement, lorsqu’ils jouent à domicile, j’occupe le poste de délégué …
Je suis, en toute modestie bien sûr, le « bodygard » des arbitres, hommes ou femmes, qui rythment nos matchs !

Ton meilleur souvenir au club ?
Je suis au club depuis très peu de temps mais mon meilleur souvenir a été la journée de fin de saison U16 en juin dernier où les parents et les enfants on pu réaliser un match amical (j’arborais pour l’occasion nœud pape bleu blanc rouge et maillot aux couleurs de la France !). C’est une belle chose que de partager une saison, mais c’est encore plus sympa, lorsque la saison s’achève de se retrouver, de partager un repas, de voir les joueurs manifester aux coachs leurs remerciements et leur reconnaissance pour les moments passés, en toute complicité, de voir la cohésion d’un groupe, joueurs et dirigeants, soudés par une année de compétitions !

Et c’est aussi le jour où les enfants apprennent qu’ils vont jouer en R1 la saison suivante !
Une grande fierté et même si on sait que ce sera difficile, on savoure le moment !

Qu’est-ce qui explique cet engagement auprès du club ?
Je pratique depuis longtemps le monde associatif et le bénévolat.
Je sais qu’on a toujours besoin de bonne volonté pour faire vivre une association, un club sportif.
Je suis restée observatrice pendant quelques mois.
Puis j’ai proposé mon aide à l’occasion d’un tournoi à Pascal qui a accepté. Et j’y ai pris beaucoup de plaisir !
Aujourd’hui je détiens une licence et je suis ravie de pouvoir donner de mon temps au club, s’il a besoin et si je peux lui être utile, et à l’équipe dans laquelle évolue mon fils.

Un dernier mot ?
Je continue chaque semaine de découvrir les rouages de l’ES Blanquefort et je suis heureuse d’avoir été « adoptée » dans un milieu essentiellement masculin !
Je suis d’ailleurs très honorée d’avoir été sollicitée pour le « Bénévole du mois ».
Je suis heureuse pour les jeunes et les plus grands qui bénéficient de la structure de l’ESB pour vivre leur passion, le football !
Il me parait important d’être toujours positive pour soutenir toutes les équipes y compris celles qui ne connaissent pas toujours la victoire au coup de sifflet final !
Je crois sincèrement à la cohésion d’équipe et au relationnel coachs/joueurs, les deux étant essentiels, dans la victoire comme dans la défaite !

A quelques semaines de la fin de l’année, je souhaite à tous, bureau, dirigeants et joueurs d’excellentes fêtes de fin d’année et une belle réussite dans leur saison.

Merci Annie !