img_4464

Jean-Pierre Dubos, que l’on surnomme « Bobos’ », est arrivé à l’ESB en 1986 ! Portrait d’un bénévole passionné.

Jean-Pierre, 62 ans, vit à Blanquefort depuis 1983. Fan de football, il a notamment joué pendant 12 ans aux Girondins de Bordeaux – jusqu’à la réserve amateure – et 4 saisons à Villenave.

C’est lorsque son fils, Christophe, intègre le club en 1986, que notre bénévole s’investit à l’ESB. Le club étant à la recherche de dirigeants accompagnateurs, « Bobos’ » se propose pour encadrer les enfants. Le début d’une longue aventure.

Jean-Pierre suit ainsi son fils – qui aura fait toutes ses classes au club jusqu’en 2005 et une fracture tibia-péroné-malléole – en débutants, poussins, pupilles, minimes et cadets.

Parmi les bons souvenirs, le championnat régional remporté avec les pupilles. Il est alors en duo avec Manu da Silva, papa d’un certain Adrien Silva, vainqueur du Championnat d’Europe des Nations avec le Portugal cet été.
Puis il est responsable d’équipes en compagnie de Bernard Duhau à partir des minimes, encadre les espoirs avec Denis Terrien.
Petit à petit, « JP » se rapproche des Seniors. Ainsi, il participe à la remontée immédiate des Seniors 2 en Ligue en 2003, en binôme avec Manu da Silva.
S’en suit une collaboration avec Max Eloi pendant 3 saisons, toujours avec les Seniors 2, avec une montée de PL à PH à la clé.

C’est à ce moment que notre bénévole effectue son retour dans les catégories jeunes, en U19,  en compagnie de Gilles Hillion. Puis, pendant trois saisons, ce duo officie chez les voisins de Médoc Estuaire.

Mais la nostalgie du club est trop forte et les deux hommes reviennent à l’ESB en 2014, toujours sur cette catégorie U19.
Depuis 2015, Jean-Pierre Dubos est revenu dans le monde Seniors, où il est l’entraîneur-adjoint de l’équipe réserve. D’abord avec son compère Gilles Hillion, puis avec Jérémy Hadjadj depuis la fin de l’année 2015.

« JP » a donc passé presque 30 ans au sein du club. Comment expliquer une telle longévité ? Il nous explique : “Le football est ma passion ! L’ambiance d’un groupe, la vie dans un vestiaire… Et puis j’aime ce club, je m’y sens bien, c’est chez moi ! J’ai toujours grand plaisir à revoir d’anciens joueurs, avec qui nous avons de bons souvenirs en communs.”

Merci pour ton investissement et ta fidélité Jean-Pierre !

20161018_15320120161018_153215