Coupe Gambardella : l’Aquitaine et la Coupe Gambardella

La Coupe Gambardella est la compétition nationale la plus prestigieuse pour nos jeunes joueurs. Du nom d’Emmanuel Gambardella, ancien président de la FFF, l’épreuve est devenue au fil du temps une référence dans le processus de formation des futurs joueurs de haut niveau. Le week-end prochain, quatre clubs aquitains sont encore en lice. Ils feront tout pour poursuivre leur route vers la finale et espérer ramener en Aquitaine un trophée que l’on attend depuis 1976. 35 ans que l’Aquitaine attend de voir l’un de ses clubs écrire à nouveau son nom au palmarès. 35 ans au cours desquels nos représentants ont tout tenté sans voir leurs efforts récompensés.
Cette année, au stade des seizièmes de finale, ils sont encore au nombre de 4 à pouvoir espérer poursuivre leur route vers le Stade de France, le 14 mai prochain.

Créée en 1955, cette compétition ouverte aux joueurs U19 porte le nom d’Emmanuel Gambardella, président de la FFF de 1949 à 1953. Aujourd’hui, l’épreuve est devenue incontournable pour les centres de formation des équipes professionnelles. Une victoire finale au cours de celle-ci est désormais considérée comme un gage de qualité dans le travail effectué auprès des jeunes joueurs. Pour ces derniers, la Coupe Gambardella est l’occasion de montrer leurs qualités et de vivre une expérience exceptionnelle en disputant la finale sur la pelouse du Stade de France.

En Aquitaine, seuls les Girondins de Bordeaux ont inscrit leur nom au palmarès, grâce à leur victoire 3-0 sur Viry-Châtillon en 1976. Depuis les Girondins ont de nouveau goûté aux joies d’une finale, perdue cette fois-ci face au Stade Rennais en 2008. La même année, le S.A.Mérignac, club amateur, avait réussi l’exploit de se qualifier en quart de finale de l’épreuve. Sur les 102 clubs aquitains engagés cette saison, quatre d’entre eux sont encore en lice à l’occasion des seizièmes de finale.

Si le tirage au sort effectué notamment par Alain Boghossian, entraîneur adjoint de Laurent Blanc, a réservé un derby aquitain entre l’ES Blanquefort et les Girondins de Bordeaux, les deux autres clubs aquitains ont vu leur souhait de recevoir exaucé. Les joueurs du Pau FC ouvriront le bal dès vendredi en fin d’après-midi avec la réception de l’Olympique de Marseille. Le S.A.Mérignac tentera dimanche de poursuivre sa route face au Mans.
Programme des seizièmes de finale
Pau FC – Olympique de Marseille : vendredi 25 février à 17h – Stade du Colonel de Fornel<
S.A.Mérignac – Le Mans : dimanche 27 février à 14h30 au Stade du Jard
ES Blanquefort – Girondins de Bordeaux : dimanche 27 février à 15h – Stade Jean-Pierre Delhomme