• Post author:
  • Post published:4 juin 2012
  • Post category:Les News

Dans le cadre des finales des championnats DH et U16F, les féminines ont échoué face au même adversaire Jurançon.
Les résultats :
DH : Jurançon – ESB : 1-1 (Tab : 7-6)
[nggallery id=198]
U16F : Jurançon – ESB : 5-2
[nggallery id=197]

En challenge national U13F, l’entente bordelaise a finit à la 8ème place.
Ent. Bordeaux – Ent. Calais : 0-3
Ent. Bordeaux – Ent. Troyes : 2-0
Ent. Bordeaux – FC Ploërmel : 0-0 (Ploërmel aux jongles)
Ent. Bordeaux – Paris-Saint-Germain : 0-0 (PSG aux jongles)
Ent. Bordeaux – Montpellier HSC : 0-5
L’Entente Calais remporte le premier trophée.
[nggallery id=199]

DH : Jurançon – ESB : 1-1 (Tab : 7-6)
L’équipe : Saintout-Cluzet, Arjona, Durade, Hébraud, Auer, Richon, Kaci, Fritz, Bosch, Pani (c), Feuillard. Remplaçantes : Cadic, Alves Pires, Rodrigues.
But : Auer (39′)
Les mots du coach : Cruelle défaite, une nouvelle fois aux tirs aux buts comme en Coupe d’Aquitaine. Mais malgré cette déception, j’ai été satisfait du comportement des joueuses qui ont tout donné, ont montré beaucoup de qualités dans un match joué sur un rythme elevé face a un adversaire de très bon niveau.
Ne pas pouvoir disputer l’inter-regional malgré notre première place en 1ere phase nous aura été préjudiciable tellement notre adversaire a semblé avoir progressé depuis notre dernière confrontation grâce à cette expérience notamment au niveau du rythme.
En effet, on allait réussir une première mi-temps très intense qui allait être plutôt à notre avantage face à un adversaire très costaud et difficile à bouger et notre avantage à la pause sur un joli coup franc de Auer était plutôt mérité.
Mais notre adversaire qui vient d’enchainer 6 matchs de haut niveau en inter-régional allait continuer à nous imposer le même rythme en seconde mi-temps et on allait commencer à souffrir et à piocher physiquement. A cette occasion, les filles auront su faire preuve de beaucoup de courage, de solidarité pour tenir au mental et ne pas trop reculer. Néanmoins, l’égalisation de Jurançon est venu de manière assez logique et le match allait se terminer sur un score de parité équitable, dans une partie ou chaque équipe aura eu sa mi-temps.
La série des tirs aux buts allait être difficilement supportable avec au bout du compte une défaite en mort subite…
J’aurais fait 2 ans en tant qu’entraineur principal d’une équipe depuis que je suis à Blanquefort, et dans ces périodes j’aurais perdu dans toutes les confrontations à élimination directe aux tirs aux buts… D’abord la première saison en D2 avec une défaite aux tirs aux buts en Challenge de France à Rennes en 16ème de finale, cette année avec la 2 et une élimination face à Canéjan aux tirs aux buts en Coupe d’Aquitaine et donc cette finale, toutes ces parties terminées sur le même score de 1 à 1… Ca a beau se ressembler, on s’y habitue jamais et c’est toujours aussi dur a digérer….
Je tiens à remercier toutes les joueuses qui ont osé tirer, et à réconforter toutes celles qui ont raté, parce que oser prendre ses responsabilités, surtout dans le cadre d’une finale, ça mérite le plus grand respect.

En ce qui me concerne, c’était mon dernier match sur le banc de Blanquefort, j’en profite pour remercier toutes les joueuses que j’ai eu la chance de côtoyer pendant ces 3 années ainsi que tous les dirigeants et entraineurs avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer.
J’ai aussi en tant que responsable de la section féminine pendant 3 ans une vraie fierté de laisser ce club en très bonne santé, avec un groupe 1 dans une très bonne dynamique et qui grâce à l’excellent travail de Harlem et Sabi cette saison a retrouvé le droit d’être ambitieux et de pouvoir à nouveau regarder vers le haut.
La 2 n’aura pas besoin de regarder vers le haut, vu qu’elle est déjà au sommet du football Aquitain après avoir fini en tête à chaque phase et ce malgré une série de tirs aux buts défavorable ce dimanche.
Il faut aussi féliciter l’équipe 3 qui malgré une 2ème phase difficile aura réalisé sa meilleure saison en se qualifiant pour la première fois pour le 1er niveau de la PH.
Si on ajoute à ça la finale pour les U16F et la mise en place d’une école de foot féminine grâce aux efforts de nombreuses joueuses qui auront su s’investir sous la responsabilité d’Harlem, le club me semble bien parti pour continuer à se développer.
Je tiens aussi à remercier Guy et Jean Louis avec qui ça aura été un bonheur de fonctionner lorsque j’ai entrainé la D2 et cette saison Eric (avec qui on aura déprimé beaucoup de monde à la belote ce dimanche) et Jean Fred avec qui je vais maintenant repartir vers une nouvelle aventure…