FEMININES – Résultat du 3 Mars

Résultats D2, DH, PH et U19F pour la semaine du 3 Mars

Championnat D2 poule B, Blanquefort – La Roche sur Yon : 2 – 2
L’équipe : Launay, Ossul, Aimé, Lacroix, Saboulard, Billaud (78′, Buger), Linge (43′, Corral), Montegut (c) (70′, Pani), Lardez, Cambot, Loumagne. Ancenat n’a pas participé.
Buteuses : Cambot (55′), Pani (88′)
Passeuses : Corral  (55′)
Avertissement : Loumagne
Les Mots du coach (ZAYAR Harlem) :
Défensivement :
Nous avons respecté la consigne du bloc compact avec le coulissement rigoureux, néanmoins la hauteur du bloc était à l’inverse des consignes.
Nous devions jouer bas, donc être patiente. Mais leur bloc étant médian, nous n’avons pas su attendre leur approche afin de jouer la contre attaque.
Nous nous sommes donc mise en difficulté avec les ballons adverses entre deux / couloirs, et dans le dos. L’adaptation à différents systèmes de jeu et à différentes tactiques au court du même match est le point positif. Nous allons approfondir notre culture sur les différents systèmes afin que les
déplacements soient plus fluide. Nous devons continuer dans ce sens, en s’aidant de davantage de concentration et de communication.
Offensivement :
Les principes de jeu ont eu du mal à être exécuté de manière correcte, notamment les renversements et le jeu court rapide pour créer des décalages. Mais une fois ces problèmes régulés, nous avons pu avoir des occasions franches, qui n’ont pas pu être concrétisé, par manque de prise d’information et par trop d’altruisme devant le but adverse.Nous devons maintenant pouvoir être capable d’effectuer des ” fausses pistes” qui se concrétisent par un démarquage franc sur quelques pas, d’en enchaîner 1, 2, ou 3 et aussi de re-proposer une solution après avoir donner. Devant le but, nous allons continuer à travailler sur la prise d’info, le positionnement du corps, mais surtout, la 1ère intention.
Mentalement :
Nous avons abordé ce match avec des tensions qui auraient pu nous coûter cher. Malgré cela, chacune à su se mobiliser au bon moment, et a ainsi su faire la part des choses. La concentration est venue crescendo, et était présente au début de la rencontre. Le jeu physique adverse n’a pas eu raison de notre sang froid, ce qui a permis à notre équipe de rester concentrer afin de rester sur l objectif, qui était de revenir au score. Objectif rempli.
Du côté de l’adversaire : Résumé du match sur le Site Officiel de La Roche Sur Yon

Championnat DH, Blanquefort – Arlac : 0 – 2
L’équipe : Dumaine, Hébraud, Belair, Faury, Lanz, Jolly, Corral, Battista, Fritz, Richon, Feuillard, Kaci, Coulos.
Les Mots du coach (SALLE Fabrice) :
Le groupe :
Nous avions choisis de jouer avec un bloc bas et de procéder par contre. Après une première demi heure qui nous a vu avoir les occasions les plus franches en contre, nous avons du palier à la blessure de Vanessa Coulos ce qui a pénalisé notre jeu offensif.
Contre une équipe pour qui l’enjeu était très important, nous sommes bien restés en place défensivement mais la fatigue physique se faisant sentir, des espaces se sont créés dans notre bloc et nous avons encaissé un premier but à la 80ème minute. Après un changement tactique nous nous sommes créés plusieurs situations franches mais le manque de lucidité, nous a empêché d’égaliser. Un dernier contre à la 94′ a scellé notre défaite.
Un match sérieux où tout le monde a donné le maximum de ses possibilités contre une équipe hyper motivée par l’enjeu. Malheureusement une blessure de notre attaquante et un potentiel offensif limité, ne nous a pas permis de jouer le coup pleinement. Il faut maintenant se remobiliser pour la 2ème phase et continuer de faire progresser des joueuses au travers de l’équipe de DH.

Championnat PH, Coteaux Blayais – Blanquefort : 3 – 0 (Forfait)

U19F, Blanquefort – Jurançon : 4 – 3
L’équipe : Pierru, Feillard, Mayoukou, Bièche, Janotto, Masson, Lebras, Salle, Blanche
Les buteuses : Feillard (x2), Mayoukou, Bièche
Le mot de Dominique Broustau (Dirigeant) : “La fosse aux lionnes…
Le terrain annexe Jean-Pierre Delhomme est devenu le temps de cette rencontre contre les U19 de Jurançon, le théâtre d’un combat…, dont il faudra retenir les vainqueurs : le football et… l’ES Blanquefort !
Le staff vert et noir s’était fixé 2 objectifs : rester invaincu et prendre une option pour la voie vers la phase finale du championnat régional face à une formation directement concurrente.
La motivation de nos filles étaient tout naturellement trouvée mais il fallait aussi compter sur celle de revanchardes béarnaises, battues sur leurs terres au match aller au pied des Pyrénées…
Le ton était tout de suite posé. De part et d’autre, les joueuses donneront au terrain, l’allure d’un cirque romain avec le drame planant à chaque instant… Heureusement, le jeu prendra le dessus malgré les coups de griffes et les accrocs… que nos joueuses auront courageusement contenus sans sortir de leur match.
Les gladiatrices de l’ESB, ne douteront jamais mais auront tendance à se positionner trop bas sur les ailes et dans l’axe du terrain, ce qui laissera aux fauves béarnaises des séquences de pression vers nos buts. Ce 1er acte verra progressivement la domination territoriale et de possession de balle de Blanquefort jusqu’à se créer de nombreuses occasions franches. Pauline Janotto et Inès Masson jouent les sentinelles tout en alternant de vives attaques telles des “Thraces” avec leur casque tranchant.
A force de ténacité, le talent de dompteuse d’Anaïs Feillard…, s’exprimera à la 20ème pour fouetter le filet adverse d’une frappe croisée résultant d’une récupération de balle des “Mirmillons”, Océane Salle et Claire Bièche.
L’ambiance romaine s’intensifie… Nos attaquantes de pointe, notamment Sarah Lebras, gouteront le sable de l’arène mais le sol ne deviendra pas mouvant…. Les jurançonnaises poussent et une fraction de seconde d’inattention, sur une faute, laissera la grille entrouverte aux visiteuses qui scoreront sur un contre heureux.
L’égalité conclura ce 1er débat au tableau de marque mais le groupe garde sa sérénité et sa cohésion.
Score de la 1ère mi-temps : 1-1

Le staff adoptera une nouvelle tactique en positionnant, la rugissante Amandine Pierru en pointe et Océane Blanche dans les cages qu’elle protègera avec courage et signes d’une précoce maturité. Nos filles pressent haut, gênent le développement du jeu adverse, construisent brillamment mais les adversaires luttent jusqu’à jouer un contre dans l’axe, bonifié par un tir de loin en pleine lucarne. (score 1-2)
Pour la vie, pour la gloire dans l’arène… seule la victoire est retenue par le “Populus” ! Et… la victoire est en nous…
Nos protégées s’engagent dans une nouvelle phase de construction sans jamais renier les fondamentaux d’un jeu à 3, à 4 pour déplacer le bloc de Jurançon. Le football pratiqué est total et de grande qualité. Tous ces efforts seront récompensés par un penalty tranformé avec autorité par Anaïs Feillard. (score 2-2). Glaive à la main, les joueuses de Blanquefort continuent de se frayer le passage vers la lumière… et c’est Claire Bièche qui nous illuminera en réception d’un corner. (score 3-2, il reste 10 minutes…)
Peut-être a-t-on cru que le moral pyrénéen était en fonte de neige. Il n’en était rien. Les 5 minutes suivantes verront les adversaires développer leur jeu sans être inquiétées par nos filets, nos tridents et égaliser à 6 minutes du coup de sifflet final…(score 3-3, il reste moins de 6 minutes…).
La victoire est en nous…
Nos reines continuent de jouer, défendent et relancent sans relâche… Les tentatives, les occasions se répètent… Les ballons sont remontés rapidement vers la surface adverse par la gardienne ou par les tigresses… Amandine, à son aise parmi les fauves… récupèrera une balle aussitôt glissée en belle offrande à Maguy Mayoukou, qui enverra en demi-volée l’objet de tous les risques et désirs au fond des buts de Jurançon. Il reste 2 minutes…

Le stade Jean-Pierre Delhomme devenait au coup de sifflet final.. un Colisée,… un monument colossal antique du football féminin régional !…
Score de la 2ème mi-temps : 3-2

Bravo les “Gladiatrices”, vous avez vaincu !…

Le fait du match : Le calme gladiateur du groupe de Blanquefort à 1-2 contre le cours du jeu… La victoire est en nous !
Coté tribune (main courante) : “Populus” a fièrement tendu le bras, pouce vers le ciel !
Merci à Jean-Claude Pierru d’avoir arbitré ce débat…parfois digne des arènes landaises…