• Post author:
  • Post published:20 mai 2013
  • Post category:Les News

Résultats du week-end
D2, Soyaux – Blanquefort : 4 – 1
U19F, Pays de Montaigne – Blanquefort : 2 – 12
U15F, Izon Vayre – Blanquefort : 5 – 2

D2, Soyaux – Blanquefort : 4 – 1
L’équipe : Launay, Ossul (54′, Loumagne), Aimé, Cambot, Saboulard, Billaud, Pani (84′, Buger), Linge, Corral (67′, Lacroix), Montegut (c), Lardez
Buteuse : Montegut (10′)
Passeuse : Cambot (10′)
Les mots du coach : Défaite 4 1 …. Score lourd, vu la production de jeu de notre équipe. Les 25 premières minutes ont été intenses, tant dans la prise de risque offensive( grâce à des séquences de plus de 4 passes consécutives et un jeu rapide) que dans  le repli réactif car la principale consigne était d’empêcher la contre attaque. Durant cette partie du match, les efforts ont été collectifs, les déplacements combinés dans le même tempo… Par la suite, un manque de lucidité a eu raison de notre rigueur défensive, ce qui a laissé plus d’espaces à notre adversaire.
Etant menés 3 – 1 en seconde période, nous avons changé notre système de jeu sur un temps donné, afin d’apporter plus de densité au milieu du terrain pour une projection plus rapide vers l’avant… Malgré le peu de travail sur le changement de système aux entrainements, l’équipe s’est adaptée, ce qui a permis de nous créer de nombreuses occasions, mais sans succès. L’objectif de cette rencontre était de proposer et un jeu de qualité et face à une équipe bien en place. Le fond de jeu produit sur cette rencontre est encourageant pour la suite et est la base du travail à approfondir…
Le résumé du match : à lire sur footofeminin

U19F, Pays de Montaigne – Blanquefort : 2 – 12
Les mots de Dominique Broustau (Dirigeant) : Quand Montaigne nous rappelle l’essentiel…

Dans l’esprit du football féminin, gagner ne suffit jamais… Comme l’exprimait le philosophe Michel de Montaigne, le vrai sens de la vie est de se confronter à l’essentiel et de vivre le plus heureusement possible… Ce jour, il s’agissait de bien jouer pour jouir d’un titre aquitain 2012-2013 déjà acquis… ce qu’ont appliqué les ambassadrices de Blanquefort !
Difficile de passer du Camp des Loges contre les U19 du PSG au cadre bucolique de la Dordogne à Saint-Antoine de Breuilh, pour le Championnat régional. L’apprentissage de nos protégées passera bien par tous les terrains dans l’espoir d’évoluer en Challenge National la saison prochaine. L’équipe de l’ES Blanquefort ne devait surtout pas tomber dans la facilité face à une formation du bas de classement et donc respecter les fondations de nos valeurs…
Notre équipe s’engageait timidement dans cette confrontation mais trouvait petit à petit ses marques face à des locales fières de leur patrimoine et qui s’accrocheraient tout au long de la partie. Point de recherche de démonstration individuelle contraire au sens humaniste du philosophe local, était la consigne de sagesse de la part du staff, pour grandir encore… Les formules du jeu au large, de l’alternative, de la gestion du rythme des séquences réussissaient dès la 8ème minute pour ne plus s’estomper jusqu’au terme de ce voyage intérieur… de maitrise. Vous accorderez à votre rédacteur de ne pas entrer dans un descriptif footballistique détaillé. 3 buts de haut niveau qui mériteraient le trophée UNFP, un bouquet de gestes techniques parfumeront une après-midi en manque d’anti-cyclone printanier. Nous retiendrons surtout que les filles de l’ESB, selon les principes de Michel de Montaigne, seront restées sérieuses sans se prendre au sérieux, auront respecté la nature de leurs qualités et gouté, dégusté l’alchimie de leur collectif.

La fin de cette belle saison approche à grandes foulées…
L’essentiel est que le bonheur est toujours sur le pré !…

Les U19 de Blanquefort sont toujours invaincues… BRAVO les filles !
Challenge du dernier match de la saison : terminer meilleure attaque du championnat !

Au tableau de marque : Oriane Broustau : 3, Anaïs Feillard : 3, Maguy Mayoukou : 3, Ines Masson : 2, Pauline Janotto : 1
Passeuses décisives : Oriane Broustau : 4, Anaïs Feillard : 2, Maguy Mayoukou : 2, Ines Masson : 2, Claire Bièche : 1, Sarah Lebras : 1
Le fait du match : Toutes les joueuses ont participé à tour de rôle au poste de gardienne de but.
Coté tribune (main courante) : Café, goûter aux carrés de chocolat… Nostalgie et Philosophie à la buvette…
Classement des buteuses en championnat : 1- Broustau (13 buts), 2- Bièche, Janotto, Masson (9 buts), 3- Mayoukou (8 buts), 4- Feillard (7 buts), 5 – Pierru (6 buts), 6- Le Bras (3 buts), 7- Lanz et Salle (2 buts), 7- Beau (1 but) et CSC