Féminines – Résultats du 23 octobre

[nggallery id=162]

Challenge U16F, Jurançon – ESB : 8 – 5
Coupe d’Aquitaine, Grayan – ESB : 2 – 3
Coupe d’Aquitaine, Grayan – ESB : 2 – 3
L’équipe : Saintout-Cluzet – Nadol, Durade, Buger, Belair – Richon, Bosch, Kaci, Pani, Cadic, Coulos. Remplaçantes : Feillard, Hébraud.
Buteuses : Coulos (38′), Bosch (63′), Pani (86′). Pour Grayan : Pescina (25′, 28′).
Passeuses : Pani (38′, 63′).
Les mots du coach :
C’est une qualification dans la douleur que l’on a obtenu à Grayan face à une équipe qui nous pose régulièrement des problèmes et contre qui on a toujours autant de mal à s’imposer.
Pourtant l’entame fut bonne et nous aura peut être donné l’illusion que le match serait facile, avec les situations dangereuses qui s’enchainent régulièrement mais un manque de concentration manifeste dans la dernière passe ou le dernier geste allait nous empêcher de concrétiser. Ainsi on allait avoir l’impression d’une sérénité excessive du groupe alors que le score restait à 0 à 0 et que la différence était loin d’être faite et peu à peu le manque de concentration dans le domaine offensif allait s’accompagner d’un manque d’agressivité dans la récupération et ce ne fut qu’une demi surprise de voir notre adversaire ouvrir le score sur sa première occasion à la 25ème. Loin de réveiller le groupe ce but allait assommer tout le monde et Pescina allait profiter de notre grande passivité pour doubler la mise sur sa 2ème occasion 3 minutes plus tard. A 2 à 0, c’était plus du tout le même match et le spectre de l’élimination commençait à planer sur tout le monde.
Néanmoins les filles allaient réagir pour tenter d’inverser la tendance et refaire une partie de notre retard, mission accomplie avec un but de Coulos suite à un joli mouvement collectif à la 38ème.
A la mi temps , j’étais moyennement rassuré, ayant à la fois confiance dans le potentiel et le mental de ce groupe mais conscient aussi qu’il faudrait marquer au moins 2 buts en une mi-temps à une défense sur laquelle on se cassait les dents depuis 3 mi-temps…
De plus, la coupe d’Aquitaine étant un objectif important du club, la pression était bien là et cela allait se confirmer lors d’une deuxième mi-temps où les filles allaient manifester beaucoup de volonté mais où le manque de sérénité allait nous faire nous précipiter, oublier beaucoup de fondamentaux collectifs, avec des joueuses ayant dans leur majorité beaucoup de mal à se libérer
Bref la seconde mi-temps allait être crispante, jouée sur un mode alternatif avec un jeu décousu, mais aussi par moments quelques éclairs avec de jolis mouvements collectifs se terminant par de belles occasions avec pas mal de déchet dans la finition.
L’équipe allait avoir le mérite d’insister et d’égaliser sur un tir lointain de Bosch pour l’égalisation avant qu’une erreur de la défense de Grayan avec une passe en retrait reprise à la main par la gardienne ne nous donne un coup franc è 15 mètres du but. Pani allait transformer le cadeau avec sang froid pour le but de la qualification à quelques minutes de la fin.
Au bout du compte, on obtient l’essentiel, c’est à dire la qualification, malgré une performance collective décevante, certainement notre moins bon match cette saison.
Néanmoins , il y a aussi pas mal de motifs de satisfaction, l’équipe a fait preuve de caractère car sur un match couperet, revenir de 0 -2 pour l’emporter 3 à 2, à Grayan qui plus est, avec pourtant une bonne partie de l’équipe qui n’était manifestement pas dans un bon jour, c’est la preuve d’une véritable volonté collective de ce groupe en qui je crois de plus en plus. Gagner quand tout fonctionne bien est une chose, s’en sortir dans un jour sans sur un match éliminatoire est très rassurant.
Maintenant il va falloir se reconcentrer très vite sur les fondamentaux de notre jeu, car la continuité des résultats passera par de la qualité et de la continuité dans le jeu, on sait maintenant qu’on peut se sortir d’un mauvais jour, appliquons nous maintenant à retrouver des jours meilleurs …

Challenge U16F, Jurançon – ESB : 8 – 5
L’équipe :

Buteuses : Lebras (x2), Corruble (x2), Corret.
Les mots du coach :