FEMININES – RESULTATS DU 3 et 4 Novembre

Championnat Division 2, 7ème journée. Blanquefort – Quimper: 2 – 1
Le groupe : Ansenat, Lardez, Ossul (56′, Aimé), Buger, Lacroix, Corral, Lubin (26′, Cambot), Pani, Pescina (68′, Coulos), Montegut, Loumagne.
Buteuses : Pani (67′), Coulos (80′)
Passeuses : Lardez (67′), Cambot (80′)
Les mots du coach (ZAYAR Harlem) :
Défensivement:
La consigne du coulissement exagéré a été respectée, et a permis de gagner de nombreux ballons grâce à la densité pour la
récupération. Nous avons gagné aussi beaucoup de duels, tant au sol, qu’aérien. Néanmoins, une baisse d’intensité s’est fait
ressentir durant le dernier quart d’heure de la première période. Une communication plus franche aurait permis à ce moment
là, d’éviter quelques hésitations, notamment sur le but encaissé. Le bloc équipe a été soudé et solidaire. Nous devons
continuer sur cette voie, afin de solidifier cette solidarité dans le bloc.
Offensivement:
Le jeu collectif de proximité et rapide a été correct et a permis d’effectuer de belles séquences d’environ 4-5 passes
en jeu court pour arriver dans la zone offensive. Nous avons donc eu quelques occasions dès le début de la rencontre,
qui n’ont pas été concrétisées. Nous allons continuer de la sorte dans la construction du jeu, donc ces phases nous
servirons de support de travail. Nous devons aussi travailler sur la première intention et la lucidité, lors de la finition.
Mentalement:
Notre mental est mis à rude épreuve depuis les dernières rencontres (occasions franches et manquées dès le début des
matchs – doute – buts encaissés – courons après le score). Malgré cela, le mental est bien là, et nous permet de revenir au
score et même de gagner ce match. Nous devons encore l’affûter afin de remplacer ce moment, cette période de doute qui
nous coûte cher, par de la patience, de la persévérance, et de la conviction.
Nous faisons des progrès, continuons nos efforts.
Le match vu du côté de Quimper : Lire l’article
Le classement

Championnat Promotion Honneur, 2ème journée. Le Barp – Blanquefort : 1 – 2
Le groupe : Begards, Hebraud, Nadol, Faury, Arjona, Batista, Guillon, Huet, Berges Durade, Belair, Rodrigues,  Blancarin et Peireira M.
Buteuses : Arjona (),  Nadol ().
Le classement

Championnat U19F, 2ème journée. Jurançon – Blanquefort : 0 – 3
Le groupe : Pierru, Bieche, Routis, Mayoukou, Broustau, Janotto, Feillard. Remplaçantes : Lanz, Peireira C.
Buteuses : Bièche, Feillard, Makouyou
Passeuses : Bièche (x2)
Le classement
Les mots de Dominique Broustau (Dirigeant) :
Halte là… les montagnardes sont là !

Pour ne jamais subir le côté obscur des cimes, un rendez-vous au pied de la montagne ne se loupe pas… Cette semaine fut longue et pressante mais ce match au sommet régional du football féminin U19 a tenu toutes ses promesses de hauteur…
Suprématie aquitaine, défis au sein de la section sportive du Lycée Daguin (8 joueuses sur le pré), 1er déplacement officiel de notre nouvelle équipe U19, étaient autant de raisons données à cette rencontre relevée comme une escalade du Pic du Midi… Les conditions climatiques, sans surprise, étaient mauvaises mais un superbe terrain synthétique rassuraient le collectif de Blanquefort pour la production d’un jeu de ‘cordée footballistique’. Les consignes des vestiaires étaient claires ; appliquer les principes de jeu “géométrique” travaillés depuis ces dernières semaines et se faire respecter dès l’entame.
Les locales, habituées des randos pyrénéennes, étaient prêtes. Nos joueuses, trop contractées par ces enjeux, se laisseront dominées pendant les 10 premières minutes et subiront la loi de la paroi montagneuse. Dans ces cas là, la patience est de rigueur pour éviter tout accident et nos Greens Girls reprendront petit à petit l’équilibre, pour trouver leurs appuis d’ascension.
Quand les éléments veulent vous sourire, il faut savoir être opportuniste. C’est en effet contre le cours du jeu à la 15ème, que notre capitaine Claire Bièche transformera un coup franc direct d’une frappe fuyante qui trompera la gardienne de Jurançon. Il n’en fallait pas moins pour donner confiance à nos apprenties montagnardes. Les regards seront rivés vers le sommet et c’est tout un collectif qui gravira la pente.
Les Jurançonnaises subiront le ‘dispositif technique d’assurage de ligne de cordée’ de Blanquefort avec notre base de sécurité “Agence tous risques”composée de “Miss 100% aux duels Océane Salle” et “Miss contres et relances Claire Bièche” et notre joueuse de pointe Oriane Broustau, qui pillonnera le roc adverse avec le sourire… jusqu’à faire déjouer les adversaires.
La menace pyrénéenne est toujours présente mais notre milieu de terrain fait aussi le job pour tendre la corde et renforcer les points d’ancrage. 5 occasions confirmeront cette nouvelle domination sans trouver les filets. Maguy Mayoukou puis Anaïs Feillard assureront avec brio la manoeuvre centrale pour dynamiser la montée. Pauline Janotto et Jessica Routis mettront toutes deux beaucoup de densité sur les côtés entre maitrise du piolet et montées franches. Le rythme est soutenu, Fabrice Salle assure le coaching sur cette 2ème partie de mi-temps et à l’entame suivante . Claudine Perreira et Cindy Lanz feront de bonnes rentrées sur les côtés avec la même application générale de jeu et de sécurité pour maintenir le score.
Score de la 1ère mi-temps : 1-0…

La sérénité est dans la lignée mais rien n’est encore joué. Les jurançonnaises se relancent par leur milieu de terrain mais un contre rapidement joué verra Anaïs Feillard remonter le ballon jusqu’à profiter d’un espace créé par des appels de balle, qui lui ouvrira les filets.
Notre équipe avance toujours mais la Montagne ne fait pas de cadeau. Nos filles se relâcheront quelques minutes comme soulagées du passage d’un premier palier. Ce flottement provoquera un penalty qui, une fois transformé, pouvait redonner du coeur à nos adversaires. Il fallait compter sur la performance de notre très autoritaire gardienne Amandine Pierru, qui stoppera l’espoir adverse.
Notre collectif s’en trouve renforcé. Le pic n’est plus très loin mais il faut rester concentrées jusqu’à poser le pied sur le dernier étage du bonheur.
Nos filles sont solidaires et l’adversaire le ressent. La ligne arrière est intouchable, le milieu de terrain dominateur et notre attaque toujours menaçante. Le jeu de Blanquefort est sérieux, fluide jusqu’à conduire 4 nouvelles occasions avortées sur de petits détails ou par la vigilance chanceuse des adversaires. Le ton monte, devient parfois agressif mais nos Greens Girls sont des battantes, de véritables montagnardes qui aiment la rocaille… Cet esprit là les mènera au sommet.
Tous ces efforts seront récompensés par Maguy Mayoukou lancée en profondeur après un mouvement d’école blanquefortaise… où 5 joueuses toucheront le ballon.
Il reste encore 8 minutes mais notre équipe restera sérieuse, voire ‘professionnelle’ jusqu’au terme de cette rencontre de football d’un très bon niveau.
Score de la 2ème mi-temps : 2-0

Bravo et Merci les GG !
Halte là, Halte là, Halte là… les Montagnardes, les montagnardes…
Halte là, Halte là, Halte là… les Montagnardes sont là !!!

Le fait du match : Penalty arrêté avec autorité par notre landaise, gardienne de la paix,… DiDine !
Coté tribune (main courante) : Consommation excessive de café… Tacle accidentel reçu en bord de touche par un dirigeant, que je ne citerai pas … qui a la sensation physique d’avoir joué avec une cheville douloureuse au réveil de ce dimanche…
Preuve s’il en était, solidarité et générosité sont les marques de l’esprit ES Blanquefort. Ces valeurs vont de pair avec celles de Patrick Lopez, dirigeant de l’équipe fanion de D2 qui nous a accompagné pour ce déplacement et qui a arbitré le match !!!
MERCI BEAUCOUP PATRIIIIIIIICK !!!