12 & 13 mars

Retrouvez la réaction de nos 3 éducateurs sur le match du week-end dernier !

U17

ESB : 1
FC Villeneuve-sur-Lot 1  : 1

Charlie Houssinot :

“Après 5 semaines sans jouer, nous recevions le 4ème du classement, avec lequel nous étions à égalité.

Après une bonne entame de match où nous ouvrons le score, nous réalisons trente bonnes premières minutes avec un contenu  intéressant. Nous jouions chez l’adversaire, avec la possession du ballon, sans néanmoins parvenir à marquer ce deuxième but.
La fin de la première période a été plus compliquée, l’adversaire revenant petit à petit dans le match.

La deuxième période a été très équilibrée, où la fatigue des joueurs des deux équipes s’est faite ressentir, distendant les blocs.
Sur une contre-attaque, nous commettons une faute à l’approche de notre but. Nous nous faisons égaliser sur un beau coup-franc à l’heure de jeu.

Le rythme du match baisse au fil du temps, où les deux équipes ont eu des occasions pour l’emporter.
Un nul logique finalement.”


U15-1

FC Des Graves 2 : 0
ESB  : 2

Didier Canton :

“Tous les éléments étaient réunis pour assister à un bon match : une bonne pelouse, un temps ensoleillé et une équipe motivée.

C’était sans compter sur  un adversaire très solide défensivement nous posant énormément de problèmes et nous faisant perdre notre football.

Une piètre première mi-temps se terminant malgré tout par un but pour notre équipe  sur coup franc repris de la tête.

La seconde période ne fut guère plus réjouissante, trop de ballons perdus, dans l’incapacité de faire deux passes de suite, ne jouant jamais la profondeur, malgré tout un 2ème but vint sceller une victoire laborieuse et heureuse.

Repartir avec un match nul n’aurait pas été un scandale. On est premier du groupe, mais li faudra montrer autre chose sur le terrain si on veut le rester.”

Séniors 3

ESB : 5
FC Ambès 1 : 5

Rachid Rais :

“Ce match opposait l’équipe d’Ambès mal classée à notre équipe Séniors 3 au stade Miart.

Malgré un beau temps avec soleil et un peu de vent, le début de match prenait un mauvaise tournure quand sur une série de maladresses de notre équipe en milieu de terrain, l’équipe visiteuse ouvrait la marque sur une action classique faite de passes et de vitesse qui désorganisa notre défense (0-1).

Ce but a provoqué une révolte de l’équipe qui s’est appliquée et cela s’est traduit par une égalisation méritée quelques minutes après l’ouverture du score. Puis tout s’enchaîne, un deuxième et un troisième but concrétisent notre domination. Le score aurait pu être plus large avant la mi-temps vu le nombre d’occasions manquées, qui nous auraient peut être préservés  de la catastrophe de la 2ème période.

En effet, à la reprise une succession de “bêtises,  d’incompréhension, de suffisance” voyait l’équipe visiteuse au bord de l’écroulement à la fin de la 1ère mi-temps , marquer 3 buts en l’espace de 15 minutes (3-4 à 30 minutes de la fin du match). Il était dit que ce match allait nous réserver d’autres surprises. Malgré l’égalisation à 4-4 de notre équipe, il n’y avait plus d’organisation des deux côtés et c’était attaque-défense à tout va. Et sur une nouvelle bévue de notre défense,  mais grandement aidée  par nos milieux de terrain inexistants dans la récupération et l’animation offensive, le score s’alourdissait (4-5 à 10 minutes de la fin).

Cette fin de match voyait notre équipe attaquer dans tous les sens sans aucune cohérence, sans vraiment pratiquer un jeu clair. C’était “tous à l’abordage”, plus de milieu, plus de défense et, surprise, un joueur remplaçant, rentrait dix minutes avant, défenseur de surcroît, reprenait au milieu d’une mêlée dans la zone des 6 mètres du but adverse, le ballon et l’envoyait au fond des filets (5-5). Ce même joueur, marqueur auparavant, était expulsé logiquement après avoir retenu un attaquant adverse qui partait seul au but et ainsi éviter une défaite honteuse à notre équipe, sachant qu’au match aller notre équipe avait pulvérisé cette équipe d’Ambès chez elle (1-6).”