19 & 20 marsRetrouvez la réaction de nos 2 éducateurs sur le match du week-end dernier !

U17

US Creysse-Lembras : 0
ESB : 4

Charlie Houssinot :

“On se déplaçait chez le dernier du championnat, Creysse Lembras. Dans un contexte difficile (terrain en mauvais état, comportement douteux des joueurs et coachs adverses), les joueurs ont su répondre aux objectifs fixés avant la rencontre : bien jouer en équipe, gagner le match en ne prenant pas de but. Durant le match, nous avons eu le ballon la plupart du temps, l’adversaire ne jouant que par du jeu long et les duels au second ballon. Il était difficile d’avoir des enchaînements collectifs vu l’état du terrain, mais les joueurs ont eu des intentions de jeu intéressantes. 1 – 0 à la mi-temps. Le score aurait dû être plus lourd mais nous avons manqué de justesse dans les 30 derniers mètres. Nous parvenons à inscrire le deuxième but à l’heure de jeu, puis de marquer les troisième et quatrième buts dans les dix dernières minutes.”


U19

ESB : 3
FC Bergerac-Périgord  : 1

Eric Robinet :

“Match au sommet de la 10 journée entre les deux prétendants de cette poule qui a tenu toutes ses promesses.

Je tiens à féliciter l’équipe de Bergerac ainsi que son entraineur sur l’excellent état  d’esprit et la qualité de cette équipe.

Un bon match se joue à deux. Un groupe blanquefortais concerné à 200% dans l’application du plan de jeu défini ainsi que des consignes suivies à la lettre. Sur une phase de jeu jouée à 2 à 3, Raphaël Saïd déclenche une frappe de plus de 25 mètres sous la barre du portier bergeracois  à la 30e minute. Maîtrise du jeu et sur une perte de ballon de notre latéral gauche  égalisation de Bergerac sur apparemment un hors-jeu. Score mi-temps 1 à 1.

Après un changement de système de jeu à la pause, nous sommes passés en 4-3-3 pour une meilleure récupération en milieu, pouvoir mieux conserver et trouver la relation avec nos attaquants.

Travail de récupération de notre milieu , Mathieu Hernandez lance dans la profondeur Raphaël Saïd qui intelligemment centre au deuxième poteau et sert Thomas Hautefaye  qui venait  de rentrer  pour tromper le portier de Bergerac à la 52e. Maîtrise du jeu, patience qui permet sur un nouveau ballon récupéré par Hernandez, de trouver Raphaël Saïd, intenable dans la profondeur, qui d’une frappe croisée crucifie le gardien  bergeracois.  Score final 3 à 1.

Je suis très satisfait  du contenu  correspondant au travail de la semaine, des consignes suivies à la lettre, de l’implication du groupe. L’aventure continue mais dès lundi on reprend le travail !”