• Post author:
  • Post published:8 octobre 2012
  • Post category:Les News

Dimanche 7 octobre
Championnat féminin Division 2, Poule B : Val d’Orge – ESB : 1 – 1
Le groupe : Launay, Ossul, Aimé, Lacroix, Corral, Ansenat, Lardez, Montegut (c),Pani (52′, Billaud), Loumagne (80′, Linge), Cambot (60′, Lubin).
Avertissements : Corral (30′) et pour Val d’Orge : De Souza (67′), Lacroix (78′).
Buteuse : Lubin (75′). But pour Val d’Orge : Géry (49′)
Passeuse : Billaud.
Les mots du coach :
On fait une entame de match correct avec trois belles occasions franches qu’on ne parvient pas à concrétiser, plus le temps passe et plus Val d’Orge prendra confiance. Elles nous inquiéteront surtout sur les coups de pieds arrêtés avec leurs grands gabarits. Face à leur impact physique dans les duels nous perdrons le fil de la rencontre ajouter à un déchet technique important de notre part.
Nous encaissons rapidement un but en seconde période suite à un ballon en profondeur et un alignement aléatoire de la défense. Malgré une prestation très en dedans de l’équipe, nous sommes restés solidaires et nous efforts ont été récompensés par une égalisation provoquée par des joueuses qui étaient sur le banc.
C’est notre plus mauvaise rencontre depuis pas mal de temps. Dimanche nous recevons Condé, où il nous faudra prendre les 4 points. Cette semaine, il s’agira de bien récupérer de nos 2 déplacements.
Classement

Championnat féminin Promotion Honneur, Poule B : Saint Louis Montferrand – ESB : 1 – 9
Le groupe : Arjona, Rodrigues, Routis, Durade, Faury, Alvès Pirès, Begards, Nadol, Batista, Rouchou, Huet. Remplaçantes : Pereira M, Berges.
Buteuses : Alves Pires (x3), Batista (x3), Routis, Arjona, Nadol
Passeuses : Alves Pirès, Batista,
Les mots du coach (GARRY Julien) : 
Classement

U19F, Amical : Montesquieu( PH) – ESB U19F : Match annulé

L’analyse de Dominique Broustau :
Foot Philo…

Tolérance à la frustration du report du 1er match de championnat régional contre l’équipe de Dordogne “Pays de Montaigne”,… digérée durant la semaine, notre coach Fabrice, après foultitudes entreprises, réussissait la trouvaille d’une rencontre amicale contre le “Club de Montesquieu” !
Un scénario fort de symbole philosophique pour des jeunes joueuses s’approchant de l’étude de nos grands penseurs, pour des pratiquantes d’un sport dont le manque d’esprit est souvent dénoncé…
Mais de quel sport parle-t-on ? Un jeu à l’intelligence collective qui a la particularité de mettre en valeur les individualités, un jeu qui demande précision et endurance, deux dimensions qui s’opposent par essence,… un jeu magnifié par des jeunes filles et des jeunes femmes… Le Football Féminin !
 Le mouvement sportif a visiblement adopté le football féminin comme tant d’autres disciplines qui font le berceau de la performance, du dépassement de soi, de l’estime de soi, de la solidarité de groupe… jusqu’à peut-être reconnaitre un jour ce foot là en tant qu’ascenseur social…?
Nos penseurs aquitains, Montaigne et Montesquieu, qui auraient certainement aimé analyser le sens de la passe, le pouvoir du 4-4-2…, seraient heureux de participer à ce débat sur la condition féminine dans le football…
 Un match de championnat reporté, un autre annulé par nos adversaires, faute de licences validées ou d’effectif, l’ES Blanquefort, engagée dans un projet à la hauteur des nouvelles aspirations nationales, ne peut que constater, en ce début de saison, tout le chemin initiatique qui reste à parcourir aux décideurs du ballon rond.
Ben oui…, faut-il le rappeler, le haut niveau ne touchera le graal que par le déploiement de masse de l’éducation footballistique des jeunes filles, des parents… L’universalité sportive du football sera-t-elle aussi vrai pour le féminin ?
Bienvenue aux lobbys privés, publics, aux médias… pour répondre à cette question et contribuer à ouvrir l’esprit de partenaires, à motiver les bénévoles, porteurs du socle fondamental de l’édifice associatif.
La tolérance à la frustration fait partie de notre éducation pour supporter les épreuves futures de la vie, mais comme les bonnes choses , il convient de ne pas en abuser…
Le bonheur de nos filles est sur le pré…
C’est bien là l’essentiel pour leur équilibre, mais aussi celui de toute une famille, un club, une fédération… l’équilibre entre élite et son contraire, entre haut niveau et formation…
 Alors… pour partager pensées, visions,… il est peut-être temps d’organiser les états généraux régionaux ou nationaux du Foot Féminin pour que ce sport là entre dans une nouvelle ère de promotion ?