CompteRenduDesMatchs 32ème de finale de la Coupe U15 Fouchy
SCORES : Blanquefort 1 – 2 F.C. Bassin d’Arcachon
Arbitre : El Ouassini Mohammed
Blanquefort : Musset Dorian, Ducasse Alexis, Lafagne Guillaume, Courtot Romain, Monguilhet Alexis, Kamoizan Simon, Rousselin Mathias, Boutolleau Axel, Grassigny Anthony, Blot Téo, Crespo Hugo, Raynaud Quentin, Cavero Enzo, Lemeur Erwan
F.C. B.A. : Daverede Raphael, Satabin Killian, Ducourau Jules, Mas Antoine, Taudin Paul, Lenguin Téo, Bidart Lucas, Camacho Théo, Dubourg, Quentin, Trouilh Quentin, Rochet Alexis, Blaise Mickael, Chaussin Melvin, Diaz Nathan.
Résumé – Article Ligue aquitaine :
U15ALa pluie cesse pour donner le coup d’envoi de ce match qui permettra à une équipe de figurer dans les 32 dernières équipes de la compétition. Ces deux équipes n’évoluent pas dans le même championnat puisque les jeunes joueurs de la Présidente Liliane Delluc sont pensionnaires de Comité de Gironde alors que leurs adversaires du jour ont été reversés en PH après les brassages de cette même catégorie.

Ce sont les locaux qui rentrent le mieux dans la rencontre et se créent une première situation dangereuse. A la 7ème minute, Lafagne Guillaume et Grassigny Anthonycombinent. Ce dernier frappe mais Daverede Rapahael repousse bien. Les visiteurs répondent par Camacho Théo d’une frappe lointaine quelques instants plus tard mais ce n’est pas cadré.
Par deux fois, l’avant-centre de Blanquefort, Grassigny Anthony manquera d’inscrire le premier but du match suite à deux appels en profondeur et deux frappes à angle fermé. Si la première est trop croisée, il faut un excellent Daverede Raphael pour repousser la seconde tentative.

C’est au quart d’heure de jeu que la plus grosse occasion de cette première période aurait pu être synonyme d’ouverture du score pour le F.C. B.A. Suite à une récupération deSatabin Killian, le ballon arrive sur le côté droit sur Rochet Alexis. Ce dernier centre pour Trouilh Quentin qui tente une reprise acrobatique, celle-ci se transforme en passe pour Dubourg Quentin qui tente une frappe aux 6 mètres mais le portier de Blanquefort, Musset Dorian claque en corner. C’est donc sur le score de 0-0 que la mi-temps est sifflée avec le sentiment d’un match très serré qui peut basculer d’un côté comme de l’autre.
Les visiteurs reprennent le match avec de biens meilleures intentions avec notamment Lenguin Téo qui tente une frappe de 25 mètres claquée en corner.
C’est pourtant Blanquefort qui ouvre le score 2 minutes plus tard. Grassigny Anthony lance Lafagne Guillaume sur le côté gauche, ce dernier centre en retrait à ras du sol pour Raynaud Quentin qui marque. 1-0.
Paradoxallement, ce but encaissé fait du bien aux joueurs du bassin qui sont piqués au vif et réagissent par l’intermédiaire de Camacho Théo qui centre pour Diaz Nathan qui ne cadre pas.
On joue la 55ème minute lorsque Grassigny Anthony profite d’une mésentente entre Mas Antoine et Taudin Paul. L’attaquant vert réussit son grand pont sur le portier arcachonnais et ne peut redresser sa frappe qui finit sa course sur le montant.
10 minutes plus tard, sur un centre venu de la droite Bidart Lucas tente un ciseau retourné dans la surface de réparation adverse. Le ballon heurte la main du défenseur et l’arbitre de la rencontre désigne le point de pénalty. Camacho Théo se présente face àMusset Dorian, son tir frôle le poteau et le capitaine permet à son équipe de revenir à 1 partout.
Dans la foulée, le numéro 9 de Blanquefort est stoppé à 40 mètres du but adverse, l’arbitre voit rouge et exclut Taudin Paul. Il restait alors 15 minutes à jouer.
Si les locaux ont poussé sur le but du F.C. B.A. jusqu’à la fin du match, ce sont les visiteurs qui tirent leur épingle du jeu puisqu’à 7 minutes de la fin du match, Bidart Lucaspercute dans la surface adverse, drible un joueur et est stoppé illicitement par un défenseur. Deuxième pénalty obtenu par le jeune milieu de terrain. Camacho Théo se charge de le transformer et marque le but du 2 à 1 synonyme de qualification.
Le F.C. B.A. poursuit donc l’aventure de la Coupe U15 Fouchy et attend dores et déjà le tirage de cette compétition qui aura lieu le 26 novembre chez notre partenaire le Crédit Agricole.
Les mots du coach adverse : C’est la première saison que la doublette Jérémy Lerouge et Anthony Gaillardofficient ensemble. Ils reviennent sur la qualification de leurs joueurs. Jérémy nous dit « Je félicite les joueurs pour leur victoire acquise dans la douleur dans des conditions climatiques difficiles et après ce carton rouge. J’ai apprécié la réaction des joueurs et l’état d’esprit affiché pour aller chercher la victoire aujourd’hui même si le match est loin d’être parfait par un manque de maitrise de notre part et par une belle opposition d’une équipe de Blanquefort qui n’a rien lâché. Ce match doit nous servir pour le championnat. Il faudra faire preuve du même esprit et prendre chaque match de championnat comme un match de coupe tout en effaçant nos lacunes techniques contre des adversaires d’un niveau supérieur. » Anthony poursuit « Comme l’a dit Jérémy, on gardera surtout l’état d’esprit et la réaction des joueurs sur ce match. C’était un match de coupe, il fallait gagner et ils l’ont fait. J’espère que cette victoire va insuffler une nouvelle dynamique au groupe.»

CHAMPIONNAT DE FRANCE DIVISION 2
SCORE : Blanquefort 2 – 2 Angers
Buteuses :
Eva Sumo, Margaux Montegut
Les mots du coach Stéphane RENON – article LFA « Nous sommes dans nos objectifs » : Malgré le match nul de ce week-end face à Angers (2-2) et une période plus délicate, Stéphane Renon, l’entraîneur de l’ES Blanquefort, reste confiant pour la suite de la saison. Il revient pour nous sur le match du week-end et les objectifs de son groupe.
Après ce match nul concédé à domicile face à Angers, Stéphane Renon reste optimiste pour les prochains rendez-vous de son groupe, mais souhaite une réaction rapide de ses filles. « Je savais qu’il y aurait une phase un peu moins facile, mais je ne pensais pas qu’elle arriverait si vite » note le technicien girondin. « Nous avons quelques blessées dans l’effectif et cela se ressent dans le jeu. Je pense que nous avons réalisé notre plus mauvais match de la saison ce dimanche face à Angers. Face à une équipe qui venait pour prendre des points et se rassurer après plusieurs revers, nous n’avons pas eu assez de jus et d’envie pour prendre les choses en main. Angers a très bien défendue. Le week-end dernier nous avions pris 6 points d’avance par rapport à nos poursuivants, là il nous en reste encore 4. J’attends une grosse réaction de mes filles dès le week-end prochain à Tours afin de pouvoir accueillir La Roche sur Yon (4ème) sereinement. »
Depuis le début de saison, nous avons concédé qu’une seule défaite (face à Le Mans lors de l’ouverture du championnat), nous sommes dans les clous par rapport aux objectifs que nous nous sommes fixés. J’ai dit à mes joueuses que nous visions la 3ème place. C’est le cas aujourd’hui. Il va falloir travailler dur pour rester dans ce trio de tête. Malgré les problèmes que le club a vécus en fin de saison dernière, sportivement nous existons toujours. Dominique Broustau fait beaucoup pour fédérer des partenaires autour de nous. Nous avons un pôle santé intéressant pour mieux gérer les blessures de nos joueuses. Tout cela se met en place doucement, mais c’est très positif. Cette saison, le groupe s’est renforcé avec quelques arrivées dont notamment le retour d’Eva Suomo, ex-Mérignac Arlac, passée depuis du côté d’Yzeure. Je suis donc optimiste pour la suite, il faut tout de même que nous soyons vigilants au parcours de notre équipe réserve et à celui de nos U19. Enfin, nous souhaitons participer activement au développement du foot féminin dans notre région. Nous sommes heureux de voir des projets naître comme c’est le cas du côté d’Eysines. »