Nous avons cherché à en savoir plus sur ce nouvel adhérent au club qui cumule les fonctions de joueur et d’éducateur. Rencontre.

IMG-20130520-00087


Bonjour Charles. Peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Charles Datchoia, j’ai 23 ans et je viens de La Roche-sur-Yon en Vendée.
J’étais salarié depuis trois ans aux Essarts, un club vendéen : je m’occupais de l’école de foot jusqu’aux U13 et tout ce qui concerne la vie d’un club hors terrain. Cela m’a permis de me former et de passer mon diplôme d’éducateur (Brevet de Moniteur de Football) que j’ai obtenu cette année. En parallèle, j’étais aussi animateur dans les écoles sur les Temps d’Activités Périscolaires (TAP).

Quel est ton parcours footballistique ?
J’ai fait mes classes jeunes dans la région parisienne au Racing Levallois 92, où j’ai eu la chance de pouvoir évoluer en -16 ans Nationaux et -18 ans Nationaux.
Puis je suis allé à la Roche-sur-Yon Vendée Football où j’ai évolué en DH pendant un an et pour finir au FC Essartais en DSR où je suis resté trois saisons.

Comment s’est déroulée ton arrivée au sein de l’ES Blanquefort ?
J’ai eu envie de changer d’air je suis donc venu m’installer sur Bordeaux début août.
Je cherchais un club où je pouvais m’entraîner, j’ai donc appelé le coach de l’équipe première bien avant que j’arrive à Bordeaux, qui a accepté ma demande.
Au fil du temps tout s’est plutôt bien passé avec lui et le groupe.
En plus de ça il m’a dit qu’il y aurait sûrement un poste d’éducateur de libre pour l’équipe U18, et surtout dans l’ensemble son discours m’a plutôt rassuré j’ai donc décidé de rester.

Quel est le poste où tu te sens le plus à l’aise sur le terrain ? As-tu un geste favori ?
Mon poste de prédilection est défenseur central, c’est là où je me sens le plus à l’aise et je peux aussi jouer arrière droit. Je ne suis pas un technicien mais j’aime bien la feinte de corps (rires).

Quel regard portes-tu sur le début de saison ?
En tant que joueur c’est un peu compliqué en ce moment car je ne joue pas en raison des blessures que j’ai pu avoir. A part ça tout va bien on a un très bon groupe qui vit plutôt bien avec de très bons joueurs ; tout est réuni pour pouvoir prendre du plaisir, progresser et aller de l’avant.
En tant qu’éducateur ça va plutôt bien pour le moment avec les U18 ! J’ai un groupe très jeune qui a envie d’apprendre avec un état d’esprit irréprochable jusqu’à maintenant, qui progresse bien même s’il faut être vigilant. Attention tout n’est pas parfait donc à moi de faire en sorte que ça dure et de proposer ce qu’il faut pour leur donner envie de venir, progresser et surtout de prendre du plaisir.
En plus de ça je suis bien entouré entre Charlie (éducateur U17), Éric (éducateur U19), Manu (référent U15 à U18), Laurent mon adjoint et le reste qui m’ont mis dans de très bonnes conditions pour pouvoir travailler.

Merci Charles !