Après une rentrée chargée, la présidente du club, Liliane DELLUC, fait un tour d’horizon de l’actualité de l’ESB. Entretien.

L_Delluc


Bonjour Liliane, peux-tu nous faire un état des lieux général du club en ce début du mois d’octobre ?

Globalement les équipes ont bien démarré leur championnat, et nous sommes satisfaits de l’encadrement.
A l’heure actuelle nous approchons les 350 licenciés : nous enregistrons une baisse en raison des féminines qui ne sont plus recensées comme appartenant à notre club. Si l’on considère uniquement les garçons, les effectifs sont finalement stables.

Depuis le début de la saison, la section féminine est passée sous l’égide des Girondins de Bordeaux. Que peux-tu nous dire là-dessus ?
Nous avons eu de nombreux contacts avec les responsables des Girondins de Bordeaux la saison dernière, et cela a abouti à un rapprochement.
Concrètement, nous gardons la gestion administrative et sportive, et les filles continuent de fouler les pelouses blanquefortaises puisqu’elles s’y entraînent et y jouent leur match.
Mais elles s’appellent désormais Girondins de Bordeaux et jouent avec la tenue marine et blanche.

Quelle est la situation financière du club à l’heure actuelle ?
Nous sommes en redressement judiciaire depuis la saison dernière.
Le dernier exercice a permis de montrer notre sérieux et notre rigueur sur le plan financier, ce qui nous a permis de repartir.
Le club s’est néanmoins engagé à verser 10 000€ par an sur dix ans pour rembourser les dettes.

Quels sont les objectifs globaux du club cette saison ?
Sportivement, être le mieux possible bien entendu, et cela ne concerne pas uniquement les Seniors.
Nous attachons de l’importance à toutes les catégories, des plus petits aux plus grands.
Ensuite je souhaite qu’il y ait dans notre club un vrai climat sportif mais aussi convivial !

Souhaites-tu ajouter un dernier mot ?
Oui, je tiens à remercier tous les bénévoles permettant de faire vivre le club au quotidien.
Ils sont très importants pour le bon fonctionnement du club, et nous comptons sur eux pour les échéances futures !

Merci Liliane.