FEMININES – RESULTATS DU 16 DECEMBRE

DHJ9, Canéjan/Pessac – Blanquefort : 1 – 3
Le groupe : Fritz, Rodrigues, Faury, Hébraud, Belair, Richon, Buger, Routis, Kaci (Huet), Feillard (Baptista), Coulos.
Avertissement : Fritz
Buteuses : Fritz (x2), Routis
Passeuses : Faury, Richon, Rodrigues
Les mots du coach (SALLE Fabrice) :
Notre équipe a effectué un match très sérieux contre une équipe limitée techniquement mais très accrocheuse. Les joueuses ont été patientes et ont su saisir les opportunités pour nous permettre de mener au tableau d’affichage en 2ème mi-temps. Malgré un flottement dans le premier quart d’heure en deuxième mi-temps, nous avons bien fini et creusé l’écart en fin de partie.
Ce résultat valide le bon résultat contre Jurançon et nous permet d’attaquer la poule retour invaincus en 2 matchs.
A noter, le bon état d’esprit de toute l’équipe et la très bonne prestation des joueuses évoluant dans l’équipe inférieure les précédentes saisons.

Amical U19F, Arlac – Blanquefort : 2 – 3
Le groupe : Pierru, Guessart, Blanche, Beau, Le bras, Rotureau, Lanz, Bièche, Janotto, Masson.
Buteuses : Salle, Broustau, (Csc ou Pierru)
Les mots de Dominique Broustau :  « ES Blanquefort a un incroyable talent… »
Gilbert, le célèbre Jury québécois de l’émission de la chaine M6, aurait apprécié cette partie de football dont conviction et enthousiasme étaient à la clef du succès. Nos filles ont montré contre une sérieuse équipe de Mérignac-Arlac, une incroyable envie de victoire collective à l’extérieur !
Notre coach Fabrice Salle, à l’accent « américano-breton de Gardanne », pouvait craindre cette rencontre contre une formation locale complète et expérimentée. Nos « Reds » du jour, présentaient en effet une composition inédite. Les auditions des studios “ES Blanquefort Production TV Corporate” nous offraient les participations de Gwenaelle Guessart, U15, qui a défendu avec brio son aile gauche, Océane Blanche, redoutable en défense centrale avant de retrouver en fin de match son poste de formation dans les cages, Orane Beau, ailière généreuse sur le flanc gauche. Sarah Le Bras et Morgane Rotureau honoreront aussi leur retour dans ce groupe de talents !
Le début de cette confrontation mettait du temps à s’ordonner dans les deux camps mais point de raison de Buzzer, il fallait patienter… Les lignes arrières, avec une Cindy Lanz rageuse, prenaient le pas sur les attaques. Le jeu serré des deux équipes en milieu de terrain rendait circulation et possession de balle très furtive, tel un match de prestidigitateurs…. Le centre de la piste fut ainsi rudement disputé par Claire Bièche, Pauline Janotto, Ines Masson, qui auront tenue la dragée haute à un bon trio adverse. Le public, nombreux, donnait de la voix pour encourager ses favorites et peu à peu, techniques et talents s’exprimaient sur la scène synthétique d’Arlac…
Les “Reds” se créaient à partir de la 15ème minute, leurs premières occasions sur des relances. Notre rapide attaque de pointe mettait à mal la ligne adverse et nos milieux de terrain tentaient leurs chance autour de la surface. Cette pression positive provoquera un coup franc, aux 25 mètres, magnifiquement transformé par Océane Salle d’un tir lobbé qui aurait mérité une diffusion sur M6Replay…
Notre jeu géométrique ne s’installera point mais l’enjeu de la dernière diffusion en prime time de l’année 2013 n’était pas là. Nos “Reds” sont heureuses dans l’exercice de leur numéro et l’enthousiasme prend le dessus sur toute considération rationnelle et technique.
Nous sommes à la 30ème de l’émission en direct de Mérignac et l’audimat est à son paroxysme… Sur un corner renvoyé par la gardienne, Oriane Broustau, récupèrera le fruit de tous les passions, se débarrassera de son vis à vis, pour placer une frappe libératrice le long du poteau et récompenser une 1ère mi-temps d’un engagement collectif. La vigilance étaient de mise pour clore cette 1ère période, la fatigue se faisant déjà sentir…
Score de la 1ère mi-temps : 2-0

Nos artistes paieront effectivement leur générosité dès la reprise. Les espaces se créaient, l’animatrice principale adverse prenait possession du coeur du terrain pour alimenter les appels des attaquantes locales candidates aux faveurs du public et du jury pour la victoire…. Le suspens s’invitera donc dans cette production… Deux buts superbement menés en contre attaques feront trembler nos filets et casser la brassière de notre gardienne… obligée de rejoindre le vestiaire pour régler ce problème technique !
Coup du sort, Océane Blanche, prendra le poste de gardienne de l’audience et la troupe de l’ES Blanquefort sera ré-organisée pour résister à la menace grandissante des votes en défaveur des “Reds”. Amandine entrera en pointe, Claire en position de défenseuse centrale pour recomposer “l’Agence tous risques” avec Océane, Sarah sur le flanc pour défendre et Oriane sera repositionnée de la pointe de l’attaque en milieu de terrain pour ne plus quitter la meneuse de jeu mérignacaise d’un millimètre…
La combinaison devenait gagnante, les locales ne parvenaient plus à développer. Bien que dominées, nos graines de stars parvenaient à relancer du jeu, agissaient le plus souvent en contre pour s’offrir deux occasion franches. Plusieurs corners récompensaient encore les efforts. Il reste 8 minutes… Sur un coup de pied arrêté, le ballon dessinera un brouillon de jeu de quilles dans la surface jusqu’à un tir d’Amandine Pierru, qu’une défenseuse adverse mettra dans ses buts par un mauvais dégagement. (Le Jury l’attribuera à Amandine !)
Le spectacle prend fin. Le résultat pouvait se clôturer sur un score de parité comme un “Dimanche Martin” avec l’Ecole des Fans… mais il fallait un vainqueur pour récompenser un incroyable potentiel de notre équipe et un état d’esprit irréprochable des filles qui comblera de plaisir le staff des studios “ES Blanquefort Production TV Corporate” !
Score de la 2ème mi-temps : 2-1
Score du match : 2-3

Encore BRAVO les “Reds” !
Le fait du match : Brassière d’Amandine cassée sur l’égalisation… qui a provoqué la ré-organisation de l’équipe… pour stopper l’élan des adversaires et décrocher la victoire.
Coté tribune (main courante) : Sous contrôle de l’huissier de la buvette arlacaise et sous un soleil exceptionnel, nôtre fidèle KOP a largement voté pour les REDS !…

LE POINT A MI-SAISON DU TABLEAU DE MARQUE (hors match de préparation contre les garçons) : 32 buts marqués pour 8 buts encaissés
Oriane Broustau (5 matchs) : 8 buts, Pauline Janotto (5 matchs) : 6 buts, Claire Bièche (5 matchs) : 4 buts, Inès Masson (4 matchs) : 4 buts, Amandine Pierru (5 matchs) : 4 buts, Maguy Mayoko (3 matchs) : 3 buts, Anaïs Feillard (1 match) : 1 but, Clara (1 match) : 1 but, Océane Salle (5 matchs) : 1 but